//

Centre d'Aides

(vues: 5398)


(Cliquez sur l'image pour faire un don)
// Aide aux victimes

Axelle Marquise, jeune femme de 28 victime d'un tir de Flash-ball dans la mâchoire.
Profile fb : Cliquez ici
Lien d'appel aux dons officiel : Cliquez ici
Jim, victime d'un flash ball, à été blessé gravement, avec la perte d'un oeil et mutiples fractures au visage.
Lien d'appel aux dons officiel : Cliquez ici
David, 31 ans, a reçu un coup de matraque très violent à la mâchoire.
Lien d'appel aux dons officiel : Cliquez ici
Isabelle Azzolin et Marie Azzolin, la maman et la soeur d'Antoine, 27 ans et accusé d'avoir blessé un policier le 24 novembre. Incarcéré depuis à Fleury-Mérogis.
Lien d'appel aux dons officiel : Cliquez ici
Élie 27 ans, gravement blessé à la mâchoire par un tir de Flash-ball le 1er décembre 2018
Lien d'appel aux dons officiel : Cliquez ici
// Pour nous aider...
Gilets Jaunes blessées, un avocat vous attends
Un avocat du barreau de Bordeaux, Romain Foucard, cherche à recenser toutes les personnes blessées par des tirs de flashball ou des grenades en tout genre durant le mouvement des gilets jaunes. Il est en lien avec d'autres avocats en France. Si vous êtes concernés ou que vous connaissez des personnes concernées, voici ses coordonnées : 07 62 07 73 56. Il vous expliquera sa démarche. Diffusez largement ce message. D'autre part, si durant les événements vous vous retrouvez simplement en garde à vue, vous pouvez contacter l'avocat de service à ce moment-là. Par contre, si vous êtes convoqués au tribunal suite à une garde à vue ou que vous passez en comparution immédiate, vous pouvez le contacter pour qu'il vous défende si vous le souhaitez. PS : quand on part sur une action à risque, il faut noter le numéro de l'avocat sur sa peau car en garde à vue on n'a pas accès à son téléphone portable et dans tous les cas il faut refuser la comparution immédiate pour avoir le temps de préparer sa défense.